#Iran : 4 #prisonniers #sunnites #meurent après avoir été #torturés et privés de traitement #médical

English Français فارسي عربي

Iran : quatre prisonniers sunnites meurent après avoir été torturés et privés de traitement médical

 Des douzaines de prisonniers sunnites dans le couloir de la mort à Gohardasht ; appel au soutien des prisonniers sunnites et de leur famille

20897Alors que le fascisme religieux au pouvoir en Iran tient, pour des raisons démagogiques, une « semaine de l’unité » à l’occasion de l’anniversaire du prophète de l’Islam et se vante de fraternité entre chiites et sunnites, il a en réalité intensifié la répression et la tourmente des prisonniers sunnites dans les prisons iraniennes.

Les 27 et 30 décembre, trois prisonniers de conscience sunnites ont perdu la vie suite à des actes de torture et à la privation de traitement médical dans la prison centrale de Zahedan.

Le 30 décembre, Eqbal Naroui, 23 ans, un prisonnier baluchi sunnite, a perdu la vie dans une cellule d’isolement dans la prison de Zahedan à cause des actes de torture que les sbires du régime lui ont fait subir. Il avait été transféré en isolement après avoir protesté contre les pressions exercées par ses bourreaux et après une bagarre avec eux. Trois jours plus tôt, Farzad Naroui, 40 ans, a également perdu la vie dans la section 5 de la prison centrale de Zahedan à cause d’actes de sévices barbares et de privation de traitement médical. Il avait été transféré en prison après trois jours de torture dans le bureau d’enquête de Zahedan alors qu’il était dans une situation critique, souffrant de blessures sévères dans le dos et les jambes. Cependant, Khalili, responsable des interrogatoires et membre des services secrets, lui a interdit l’accès aux soins.

Les 28 et 29 décembre, Mehdi Naroui, 38 ans, et Gholam Rabbani, 40 ans, ont également perdu la vie à cause de la privation de traitement médical. Ils avaient passé respectivement six et deux ans en prison.

En même temps, des douzaines de prisonniers sunnites dans la prison de Gohardasht (Rajai Shahr), notamment dans le site couloir 10 de la section 4, ont été condamnés à mort et cette peine a été confirmée par la Cour suprême. Ils ont été condamnés à mort sur des accusations absurdes fabriquées par les mollahs telles que : « propagande contre le système » et « corruption sur Terre » et « Moharebeh » (en guerre contre Dieu).

De plus, il y a quelques jours, la section de la prison de Gohardasht où sont enfermés les prisonniers sunnites, a fait l’objet d’une descente des Pasdaran qui ont fouillé et agressé les prisonniers et imposées davantage de mesures de restriction.

La Résistance iranienne appelle le peuple iranien, notamment les jeunes, de toute croyance ou conviction, à apporter leurs soutien aux prisonniers politiques et leurs familles, notamment aux prisonniers sunnites. Ce régime est l’ennemi de toutes les composantes de la population, sunnite ou chiite, musulman ou non-musulman. Il utilise simplement la religion comme un instrument pour opprimer le peuple.

La Résistance iranienne appelle également les organes internationaux, notamment le Haut-commissariat pour les droits de l’Homme des Nations-Unies, le Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’Homme en Iran, le Groupe de travail sur les détentions arbitraires, le Rapporteur spécial sur la liberté de religion et de croyance,  de ne pas rester silencieux face aux crimes perpétrés par ce régime obscurantiste et de demander au Conseil de sécurité de l’ONU de prendre des mesures effectives pour mettre fin à ces violations barbares et systématiques des droits de l’Homme en Iran et aux conditions terribles de détention dans les prisons.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s